Merci

Extraits du livre : Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André Les deux grandes directions de la lutte anticomplexe sont l’acceptation de ce morceau de soi supposé inadéquat et l’élargissement du regard sur soi. Ne pas considérer que cette partie de soi qui ne nous plaît pas est au cœur de nous-mêmes. Elle n’en est qu’une partie, qui ne mérite ni la surexposition que notre imagination lui accorde, ni la dissimulation que notre honte lui impose… La bonne estime de soi est finalement plus proche de l’amitié qu’elle ne l’est de l’amour : seule l’amitié arrive à associer exigence … Continuer de lire Merci

Mon ventre, mon complexe

Extraits du livre : Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André Si on a longtemps pratiqué l’agressivité contre soi, il faudra sans doute continuer de s’en méfier toute sa vie ; plus on sera fatigué, plus les vieux réflexes essaieront de revenir. Mais chaque combat conduit avec succès, chaque reculade que nous avons su lui infliger, rendront peu à peu ses retours moins violents… Globalement, l’insatisfaction liée au corps est un très important facteur de déstabilisation de l’estime de soi… Il n’existe pas une solution qui guérisse les complexes, mais tout un ensemble d’efforts, qui, mis bout à bout, … Continuer de lire Mon ventre, mon complexe

J’aime

Extraits du livre : Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André Non-violence avec soi-même : cesse de te faire du mal ! Se punir ou s’aider à changer ? La punition sert éventuellement au maintient de l’ordre, non à créer une ambiance psychologique de motivation au changement personnel. La violence, sous toutes ses formes, même la violence tournée vers soi-même, n’est qu’un détestable usage abusif de la force. Croire que force et sévérité envers soi suffisent pour changer est une vision archaïque et inefficace, même dangereuse. Car peu à peu s’instaure une logique de la violence, qui facilite le … Continuer de lire J’aime

Plus de liberté

Extraits du livre : Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André Des risques à l’acceptation de soi ? Se comporter parfois médiocrement ne fait pas pour autant de nous des individus médiocres. Mais savoir le reconnaître fait de nous des personnes lucides. Le discernement dans l’acceptation de soi : L’acceptation de soi ne se fait pas à la place de vivre, d’agir, de se réjouir, de ressentir des émotions, de râler, de sauter de joie… Elle vient en plus de tout cela. Sa maxime n’est pas « accepter ou agir » mais « accepter puis agir ». Ne plus … Continuer de lire Plus de liberté

Pratique de l’acceptation de soi

Textes tirés du livre Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André Rester conscient Prendre conscience chaque fois que nous nous agaçons, face à un contretemps, chaque fois que nous nous justifions face à une remarque, chaque fois que nous nous énervons face à un échec. Dire oui Reconnaître que les choses ne se passent pas comme je le souhaite et l’accepter. « Oui, c’est comme ça même si ça m’ennuie… » Demeurer dans la situation présente Ne pas partir dans des ruminations d’injustice ou de préjudice. Ne pas se noyer en soi-même. Ne pas exagérer, ne pas dramatiser, revenir … Continuer de lire Pratique de l’acceptation de soi

Accepter

Extrait tiré du livre Imparfait, libre et heureux Écrit par Christophe André S’accepter pour s’estimer : La caractéristique la plus forte des sujets à bonne estime de soi, c’est qu’ils sont capables de tolérer et d’accepter leurs imperfections, car ils ont construit et intégré une bonne image globale d’eux-mêmes, et supposent que leurs interlocuteurs seront plus sensibles à cette image globale qu’au détail qui tue… S’accepter pour changer : L’acceptation, c’est dire oui à ce qui existe, puisque cela existe. Reconnaître que, pour le moment, les choses sont comme elles sont, et non comme je voudrais qu’elles soient… On se … Continuer de lire Accepter

L’estime de soi

Dès que la vie devient difficile, les insuffisances de notre estime de soi se révèlent impitoyablement. Chez les plus vulnérables d’entre nous, du fait de leur fonctionnement psychique ou de leurs difficultés sociales, ces failles de l’estime de soi ne pardonnent pas et alimentent alors de nombreuses formes de souffrance mentale… On découvre un lien important entre les problèmes d’estime de soi et la plupart des troubles psychiques, qu’il s’agisse de manifestations dépressives et anxieuses, de recours à l’alcool, de prise de drogue à l’adolescence… L’estime de soi, c’est de me montrer capable de : Dire ce que je pense. … Continuer de lire L’estime de soi