Depuis le 1er janvier, mon amoureux a changé ses jours où il travaille.

Le changement le plus important est qu’il travaille le samedi toute la journée.

Pour notre vie à deux, réglée comme du papier à musique, c’est un changement important.

Jusqu’à ce matin, ce jour était réservé aux courses en commun ainsi qu’au ménage de l’appartement.

Depuis quelques semaines, j’ai beaucoup réfléchi à comment faire pour bien faire.

Comme je l’expliquais récemment, le ménage sera effectué en diverses étapes sur la semaine.

C’est une option qui me convient parfaitement et qui me fatigue nettement moins.

La gym et la méditation en semaine, ce n’est pas la solution.

Je n’arrive pas à être constante et à force de me pousser, j’en arrive à être frustrée.

Alors, je lache prise.

En le faisant, une autre option peut voir le jour.

Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de tester ma journée type du samedi en temps réel.

Oui, je sais.

C’est très programmé tout celà.

Je suis ainsi.

J’ai besoin de constance pour me sentir bien et pouvoir avancer sereinement sur mon chemin de vie.

J’ai appris à accepter cette constance comme une force et non comme une faiblesse.

Bon alors, à quoi ressemble ta journée parfaite ?

05h20 – Le réveil sonne.

05h30 – Je vais me glisser dans le lit de mon amoureux pour le réveiller.

Pour celui qui ne le sait pas encore, depuis 2 ans, je dors au salon.

C’est une solution qui nous convient à tous les deux.

Elle a grandement changé notre vie.

Notre sommeil s’est grandement amélioré.

Et, nous sommes encore plus amoureux.

J’adore ces instants où l’on se retrouve, où il se réveille tranquillement.

C’est précieux.

Un vrai cadeau de la vie.

06h00 – Mon amoureux fait ses exercices de gym matinaux. Je retourne me coucher dans mon lit.

Du coup, j’en profite pour envoyer les messages d’amitié du matin et lire le journal.

Ce point ne sera pas renouveler la semaine prochaine.

Je me suis rendue compte qu’autant c’est agréable de me remettre au lit, autant ça me fait perdre un temps précieux.

À la place, je me réveillerai un peu plus tôt.

Ça me donnera tout le temps nécessaire.

Après avoir terminé de pianoter sur mon téléphone, je me lève.

À mon tour, j’effectue 20 minutes d’exercices.

J’ai une application avec des exercices complets pour perdre du poids.

Seulement, avec l’arthrose, c’est pas l’idéal de vouloir m’obstiner à faire ce genre d’exercice.

J’ai eu mal au dos toute la matinée.

La semaine prochaine, je reviens à mes exercices de Taï Chi.

C’est tout moi ça.

J’essaie continuellement des choses différentes, comme si ce que je fais n’est pas déjà la meilleure solution.

Puis, en fin de compte, je reviens toujours au point de départ, à ce que je connais bien.

C’est mon envie d’être comme tout le monde qui me pousse à rejeter ce qui est bon pour moi pour essayer d’autre chose.

À chaque fois que je reviens à mon essentiel, ça me fait sourire.

Et oui, j’apprends encore et toujours.

Parfois, il me faut plus de temps. Mais, j’y arrive.

Le Taï Chi, c’est un art qui me parle.

J’en connais uniquement les bases mais elles me suffisent.

C’est mon essentiel.

Après la gym, je fais 20 minutes de médiation guidée avec Petit Bambou.

J’adore méditer, me poser et m’enraciner.

C’est un plaisir indescriptible.

Le guide m’évite de partir dans tous les sens.

Je savoure pleinement.

Ensuite, je saute sous la douche et au sons des musiques que j’aime, je me prépare à vivre une belle journée.

Enfin prête, je me prépare mon petit déjeuner que je déguste tout en lisant quelque chapitre du livre en cours.

Après avoir repris des forces, je peux aller faire les courses.

J’aime m’y rendre seule.

Je peux aller à mon rythme.

Je prends du temps pour discuter avec les personnes rencontrées.

Ce matin, à force de lambiner, j’ai fait une belle découverte. J’ai trouvé un Bullet Journal.

Trop magnifique.

Au début de l’année, j’en ai débuté un.

Ce nouveau journal va me donner l’inspiration qui me manquait.

Il me tarde de mettre tout celà en pratique.

Après avoir rangé les courses, je suis allée à pieds jusqu’au magasin du coin.

Depuis quelques jours, je n’étais plus satisfaite de mon porte monnaie.

Je le trouvais de moins en moins pratique.

Alors, je suis allée en acheter un autre.

Il est coloré et tout à fait fonctionnel.

Il pourra se glisser autant dans mes sacs à main que mes sacs à dos.

Et, vu que tout va part deux avec moi, je me suis également offert un magnifique sac à main turquoise.

C’est ma couleur préférée.

J’ai pas pu résister.

Il est tellement beau. Je suis hyper contente.

Si ces articles n’étaient pas à 50%, je n’aurai pas pu me les offrir.

De retour à la maison, il était temps de préparer le dîner.

Et oui, c’est également un changement.

Dorénavant, chaque samedi, je vais me mettre au fourneau.

Et, il ne sera pas question de faire des plats tout préparés.

Menu du jour

Triangles de légumes sur riz de mon enfance avec sa sauce tomate maison aux lentilles.

Un régal.

Après la sieste, je me suis posée un moment pour échanger quelques messages avec mon amie Savéria.

Merci pour ces échanges qui m’ont fait un bien fou.

Merci pour ton excellente idée d’aller à la découverte du thé.

Je m’en rejouis d’avance.

Et, pour conclure cette journée, j’ai enfin réussi à faire le repassage tout en regardant quelques épisodes de Flash.

Amour est rentré du travail.

Sa journée s’est bien déroulée.

On est confiant pour la suite.

Ce nouveau changement a ses avantages.

J’ai le samedi pour moi.

Amour a le lundi pour lui.

La vie est belle, même si elle est composée d’une multitude de petites habitudes.

Publicités