2016

Aujourd’hui, j’ai vécu énormément de stress interne.

J’ai utilisé le ventolin que ma sœur m’a envoyé par la poste.

Devoir utiliser ce produit a augmenté mon stress.

Quand est-ce que je vais me sentir mieux ?

Le chemin vers une réconciliation, après 15 ans de silence, avec ma grande sœur est en bonne voie.

Suite à la carte envoyée pour son anniversaire, j’ai eu l’agréable surprise de recevoir un message de sa part.

Je suis sans attente.

Je laisse le temps au temps.

2017

Grosse fatigue.

J’ai dormi pratiquement tout l’après-midi.

Et cependant, j’ai vécu une journée riche de bonheur simple.

Nous avons reçu la toile avec la photo prise par Yves au Grau du Roi.

Magnifique.

Puis, je me suis commandé une coque pour le natel.

Ce matin, j’ai appris qu’il est possible d’en faire des personnalisées.

Je suis tellement contente.

Je me réjouis de la recevoir.

2018

Hier soir, j’ai ressenti le besoin d’aller dormir avec mon amoureux.

Alors, j’ai écouté ma petite voix.

Je suis contente de l’avoir fait.

J’avais besoin de me retrouver auprès de lui, maintenant qu’il est guéri.

Réveil tendresse.

Réveil bonheur.

Ce matin, j’ai eu du plaisir à choisir divers articles sans gluten et sans lactose lors de nos achats.

Ça nous a pris un peu plus de temps mais, je suis déjà contente du résultat.

De retour à l’appartement, j’ai commencé le ménage.

À midi, nous sommes allés à pieds en ville.

Nous avons pris notre repas de midi au restaurant du Manoir :

Filets de perche

Salade mêlée de mon choix

Pommes duchesses.

C’était très bon.

J’ai apprécié parce que je ne mange pas souvent ce plat.

J’ai de la peine à digérer la friture.

Mais, une fois par année, je m’offre ce petit plaisir.

Nous avons pris le dessert à la Gelateria.

Ça m’a permis de revoir mes amis et de savourer un bon sorbet chocolat et poire.

Un délice.

Après une sieste de 2h, j’ai poursuivi le ménage.

J’en ai profité pour faire quelques changements.

J’ai inversé de place les tapis de sols.

Ça m’a donné l’envie d’en commander un autre pour l’entrée, vu que celui qui y était est maintenant dans la cuisine.

À réception de celui commandé, je mettrai celui de l’entrée sur le balcon.

Je m’en rejouis d’avance.

Publicités