2016

Aujourd’hui, on est allé montrer le terrain aux personnes intéressées.

Et bien, pour la première fois depuis que nous avons décidé de nous en séparer, ce jeune couple était vraiment enthousiaste.

Je n’ai pas envie d’être à nouveau deçue, si ça ne se fait pas, alors je reste sans attente.

2017

Après une balade en voiture, on s’est arrêté à Branson.

Il soufflait énormément.

L’air était vraiment froid.

Pas terrible pour faire une promenade.

De retour à la maison, j’ai étendu la lessive.

Puis, nous sommes allés manger une pizza à L’Octodure.

Et, comme hier, le dessert a été pris à la Gelateria.

Des petits bonheurs simples de la vie.

2018

Journée de congé.

Journée qui a fait du bien.

Je me suis mise à jour avec toutes les petites choses qui attendaient d’être liquidées.

J’ai fait un peu d’ordre sur le blog.

Ça m’a permis de me rendre compte que j’aime la tournure qu’il a prise.

J’ai également réalisé que les articles sur mon vécu et ceux sur les maladies étaient intéressants.

Mon plaisir était réel.

Donc, je me laisse quand même cette porte ouverte.

Aujourd’hui, j’ai également pris conscience du plaisir que j’ai à prendre connaissance des blogs amis.

A travers les partages de certaines personnes que j’apprécie sincèrement, je vais de découverte en découverte.

Désormais, je l’avoue mon intérêt va de plus en plus dans cette direction.

Merci pour ces partages qui me nourrissent.

Merci de me donner l’occasion d’aller à la découverte de nouveaux horizons.

J’ai terminé cette journée en faisant le repassage.

Cette activité m’a permis de visionner 2 épisodes de Flash.

J’ai également proposé à Amour de regarder un épisode de Games of Thrones.

Honnêtement, j’adore cette série. Seulement, toute cette violence avant de dormir, c’est pas terrible.

Alors, un épisode par soir, c’est vraiment suffisant.

Je termine cet article avec un clin d’œil à mon amie Eléonore.

Merci pour le partage de cette magnifique chanson de Calogero.

J’en suis touchée.

Ton geste me permet de découvrir de nouvelles musiques et surtout d’en apprendre encore un peu plus sur toi.

Si toi aussi, tu as envie de partager tes goûts musicaux, je suis déjà impatiente de les connaître.

Sans mon amie Cécile, je n’aurai jamais entendu parler d’Havasi.

Depuis, je suis totalement fan.

Merci à toi aussi ma chère Cécile. J’aime notre lien d’amitié en ligne.

Publicités