Mardi

Étrangement, depuis le début de mon hibernation, je suis encore plus prolifique sur le blog.

Les idées fusent.

Je les mets en mots, en lignes.

Je me fais plaisir.

Cet après-midi, j’ai pris le temps de mettre un nouveau thème sur le blog.

Ce n’est pas que l’ancien n’était pas à mon convenance.

Simplement, je reconnais éprouver un vrai plaisir à varier les plaisirs.

La monotonie me déprime.

Quelques petits changements par ci, par là m’apportent l’espace de quelques temps un bonheur que je savoure pleinement

Cet après-midi, j’ai également eu le temps de regarder un film.

Un Monde Parfait

avec Kevin Costner et Clint Eastwood

Dans les années soixante au Texas, Butch Haynes est un criminel en cavale prêt à tout pour la liberté.

Dans sa folle échappée, il prend en otage un jeune garçon, Philip, pour qui il se lie d’une réelle affection.

Mais un homme se dresse sur son chemin : Red Garnett un flic que rien ne peut arrêter.

C’est un film dramatique.

Cependant, l’histoire est racontée avec beaucoup de tendresse.

L’histoire de cet homme devenu voyou, de part le milieu dans lequel il a grandit, mais dont le fond est bond.

A chaque fois que j’ai visionné ce film, j’ai été touchée par le lien qui existe entre lui et l’enfant qu’il a pris en otage.

Plus d’une fois, j’ai esquissé un sourire.

Seulement, comme je l’ai dit, ça reste une histoire dramatique.

Pour cette raison, je ne vais pas le garder.

Il va s’en aller rejoindre les autres films que je donne à ma nièce.

Mercredi

Mon amoureux travaille toute la journée.

Alors, je suis allée faire les courses toute seule.

Il faut le dire, toute seule, c’est beaucoup plus long.

Et oui, lorsqu’on a l’habitude de tout faire à deux, seule ça devient vite compliqué.

Mais, je m’en suis sortie 😌.

Ensuite, je suis allée chez Hiob.

Depuis quelques temps, dans ma tête trotte l’idée qu’il serait intéressant de découvrir les livres de Marc Levy.

Je reconnais qu’à ce jour, je n’en ai lu aucun.

Alors, après un tour dans ma brocante préférée, je suis ressortie avec toute une pile de livres de cet auteur.

C’est tout moi ça.

Étant donné que je pars du principe que je vais aimé ces livres, j’achète tous ce que je trouve.

Et, si en fin de compte, ça me plait pas. Je les ramènerai en me disant que j’ai fait un don.

Jeudi

Le vent du changement a soufflé sur cette journée.

Je sens vraiment la fin d’année approcher.

Et, avec elle, l’envie de modifier certaines choses.

Mais, avant de pouvoir mettre en place de nouvelles dispositions, ça me tenait à coeur de liquider toutes mes tâches en suspens.

Comme quoi ?

Terminer les bd en suspens.

Remplir mes bulletins de votation.

Établir les comptes du mois.

Faire une lessive.

Publier mes articles du jour.

Et alors ?

Tout a été effectué.

Je suis à jour et ça fait du bien.

Ok et c’est quoi ces changements que tu veux apporter à ta vie ?

Le premier est de donner plus de place à mon blog.

J’ai enfin retrouvé mon rythme de croisière.

J’aime la direction qu’il prend. Je me sens vraiment heureuse dans cette activité.

Donc, j’ai décidé d’être moins active sur Facebook.

Je reconnais que cette application ne m’apporte pas grand chose comme satisfaction.

Bien sûr, il y a toujours des informations intéressantes à découvrir.

Seulement, je dois faire des choix. Je l’assume totalement.

Je reconnais qu’Instagram me plait beaucoup plus.

Pourquoi ?

Parce que c’est avant tout une application dédiée à la photo.

Et, j’aime les photos. Il y a vraiment des images très belles.

Je suis à chaque fois émerveillée.

De plus, le suivi des informations est beaucoup plus vite effectué.

Conclusion

Je continue à poster des photos, la pensée du jour ainsi que le récapitulatif du jour sur Facebook.

Cependant, je n’ai plus envie ni le temps de lire et aimer toutes les publications qui s’y trouvent.

Malgré tout le tri qui a déjà été effectué, je me sens toujours débordée.

Dorénavant, j’ai besoin de revenir vers de la lecture plus inspirante, comme tous les livres qui attendent d’être lus dans ma bibliothèque.

Et surtout, je désire vraiment laisser plus de place à l’écriture.

Écrire, c’est plus qu’une passion, c’est une nécessité.

Vendredi

Et voilà, le cap a été franchi.

Quel cap ?

Et bien, celui de l’automne à l’hiver.

Ça signifie ?

Que j’ai du me résoudre à remettre des chaussettes, à réduire mes chaussures d’automne pour ressortir les affaires d’hiver.

Bigre !

Oui, c’est une réelle torture.

En plus, avec les bouffées de chaleur, c’est pas terrible.

Ah bon !

Oui, si je reste avec des vêtements léger, j’ai rapidement froid.

Seulement, dès que je m’habille en conséquence, j’ai chaud.

Donc, je transpire et ensuite, j’ai froid.

Pas évident de trouver le juste milieu dans ces conditions.

Un jour après l’autre, qui sait de quoi sera fait demain 😀.

Samedi

Quelle journée !

Mon amoureux a travaillé toute la journée.

Donc, j’étais seule avec moi-même.

J’apprécie ces heures de solitude. Elles me font toujours beaucoup de bien.

J’ai débuté cette journée en allant faire quelques courses avec mon caddie.

J’adore cette nouvelle façon de faire mes achats.

En chemin, j’ai rencontré une connaissance.

Nous sommes restées à discuter.

J’aime ces instants où même si j’ai pas mal de choses faire, je vis l’instant présent à fond…

De retour à la maison, j’étais en nage.

De plus, notre appartement était baigné de chaleur.

Je suis allée me réfugier à l’ombre de la chambre. J’avais l’impression d’être une cocotte minute prête à exploser.

Lorsque la température de mon corps a retrouvé un niveau normal, je me suis attaquée au ménage.

Du coup, j’ai recommencé à suer de plus belle.

J’avais tellement chaud que je me suis demandé si je n’avais pas sorti mes affaires d’hiver trop tôt.

Mais non, dès que j’allais prendre l’air sur le balcon, le froid m’assaillait rapidement.

Drôle de journée !

À plusieurs reprises, je me suis surprise à avoir aucune patience avec mon amoureux.

Il y a rien à dire, cette chaleur qui brûle en moi, elle me met vraiment la tête à l’envers.

Dimanche

J’aime ces journées où tout s’enchaîne à merveille.

Réveil tout en douceur.

Ces jours-ci, j’apprivoise les bruits extérieurs.

Je m’essaie à dormir sans les boules quies.

Du coup, j’ai le sentiment de mieux dormir, moins profondément mais mieux.

Après des semaines à peser le pour ou le contre, j’ai décidé de faire le pas de changer de caisse maladie, l’an prochain.

Amour a obtenu des renseignements qui m’ont convaincus.

Du coup, nous avons fait les démarches usuels.

Ça va nous permettre d’économiser 1500.- par année et par personne. Ça vaut le coup.

Je préfère garder mon argent pour partir en vacances que de continuer à engraisser ces compagnies.

Et maintenant, avec Internet, c’est tellement facile.

Je suis vraiment heureuse d’avoir osé faire ce pas.

Dimanche, c’est le jour de notre balade en amoureux.

Nous avons poursuivi le chemin du vignoble.

On s’est parqué à Saillon, puis on a repris le chemin où l’on s’était arrêté la dernière fois.

J’adore ces marches qui me permettent de faire quelques photos.

Aujourd’hui, pas de recette, mon amoureux m’a invité à manger dans notre restaurant de prédilection.

C’est un tel bonheur de pouvoir manger de la bonne cuisine italienne.

À chaque fois, on en ressort le ventre plein avec le sentiment d’avoir abusé.

Mais, c’est tellement bon.

Et pour terminer cette journée, une décision pas facile à prendre mais qui m’a grandement soulagée.

Depuis quelques temps, je fourmille d’idées d’articles pour mon blog.

J’éprouve un réel plaisir à écrire.

Seulement, je dois reconnaître que ça me prends énormément de temps.

Donc, j’ai choisi de ne plus me mettre la pression.

Si j’ai le temps de terminer un article, c’est bien. Sinon, ça attendra le lendemain.

Je sais que tu as du plaisir à me suivre. Je t’en remercie infiniment.

Par contre, il y a tellement de choses que j’aimerai également faire qu’en fin de compte, c’est la meilleure solution trouvée…

Lundi

Vu que je travaille mercredi toute la journée, j’ai eu congé aujourd’hui ainsi que demain également.

Donc, j’en ai profité pour aller déposer chez Hiob diverses affaires.

J’adore me déplacer dans la ville avec mon caddie. C’est vraiment bien pratique et agréable.

J’ai également décidé de laisser de côté la lecture des bd d’Aldebaran.

Ce n’est pas qu’elles m’intéressent plus. Seulement, j’ai plus envie de me plonger totalement dans un livre et ne pas me sentir partagée entre les bd et les livres.

Le monde des bd, c’est l’univers de mon amoureux.

Je suis définitivement plus axée livres. C’est vraiment mon univers.

J’ai aussi fait le choix de ne pas regarder de films avant d’avoir terminer la saison de NCIS en cours.

Cette série m’accompagne depuis bientôt une année.

Il me tarde de passer à autre chose.

Et pour conclure ce billet de la semaine, je sens que le temps va à nouveau changer.

Mes os me font mal.

Et de toute façon, ce foehn est presque insupportable.

Vivement que ça se calme…

Publicités